Auteure : Hasina Razafimahefa, gestionnaire principale, Évaluations ESG et vote par procuration.

Pendant la période de pointe des votes par procuration de cette année, qui dure de janvier à la fin de juin, nous avons voté dans 728 assemblées générales annuelles de sociétés du monde entier.

Note de l’éditeur : Cet article a d’abord été publié dans notre rapport sur la propriété active du première trimestre 2022.

Les changements climatiques, les inégalités et les droits de la personne demeurent les principales préoccupations des investisseurs, comme c’est le cas pour nous. Alphabet, Amazon et Meta Platforms ont mené le bal avec un nombre élevé de propositions d’actionnaires soumises au vote. Les paragraphes qui suivent décrivent les catégories en mettant l’accent sur les propositions d’actionnaires. Nous publierons plus d’information sur la période de vote par procuration au cours des prochaines semaines.

Difficultés pour les propositions relatives au climat

Les entreprises sont de plus en plus incitées à prendre des mesures en faveur du climat, que ce soit en fixant des cibles de réduction des émissions, en tenant des votes consultatifs sur les stratégies climatiques ou en s’engageant à atteindre la carboneutralité. Plus des deux tiers des résolutions des actionnaires axées sur les plans de transition vers la carboneutralité des sociétés visaient des institutions financières et des sociétés énergétiques. Sur les 49 propositions liées au climat sur lesquelles nous avons voté, quatre ont été adoptées. Le soutien moyen pour cette catégorie était d’un peu moins de 20 %.

Les résolutions liées au plastique ont reçu un soutien relativement plus élevé, avec une moyenne de 30 %. Nous avons fait d’importants progrès avec Amazon, où nous avons déposé conjointement une proposition demandant à la société de publier un rapport sur les mesures qu’elle prévoit prendre pour réduire son utilisation du plastique. Les documents déposés par la société montrent que la proposition a obtenu l’appui de 49 % des actionnaires, soit environ 59 % du soutien des actionnaires indépendants, ce qui est suffisant pour envoyer un message exceptionnellement fort.

Soutien croissant pour les audits d’équité

Les propositions relatives à l’inégalité, principalement axées sur les audits d’équité raciale et des droits civils, ont recueilli l’appui de la majorité d’un plus grand nombre de sociétés depuis leur apparition l’an dernier. Il y a également eu des propositions visant à améliorer la transparence en matière de diversité, d’équité et d’inclusion à différents niveaux de l’organisation, ainsi qu’à améliorer les informations publiées sur l’équité salariale et les pratiques en matière de capital humain, y compris la mise en place de congés de maladie payés et la production de rapports sur l’utilisation de clauses de dissimulation.

Victoire partielle dans le domaine des droits de la personne dans les sociétés technologiques

Une des principales demandes constamment renouvelées par les actionnaires est que les sociétés procèdent à une évaluation des impacts sur les droits de la personne, y compris dans la chaîne d’approvisionnement. Les rapports permettraient de révéler des renseignements sur certains effets liés aux droits des Autochtones, aux enfants et au travail forcé, ainsi qu’aux travailleurs migrants et aux entrepreneurs. Dans ce contexte, nous avons codirigé (au sein d’un groupe de déposants principaux) le dépôt d’une résolution sur les droits de la personne à Alphabet et participé au dépôt (nous avons soutenu le déposant principal) d’une résolution à Meta. Les résolutions n’ont pas été adoptées en raison de la structure à deux catégories d’actions de ces sociétés, laquelle donne aux initiés le contrôle majoritaire sur chaque vote. Nous sommes toutefois heureux que la proposition soumise à Alphabet ait reçu l’appui de la majorité des actionnaires indépendants.

 

Ce document est fourni à des fins éducatives et d’information uniquement et ne vise pas à apporter précisément des conseils financiers, fiscaux, de placement ou de toute autre nature. Les opinions exprimées aux présentes peuvent changer sans préavis, les marchés évoluant en permanence. L’information contenue aux présentes est considérée comme fiable, mais NEI ne garantit ni son exhaustivité ni son exactitude. Les opinions exprimées à l’égard d’une société, d’un titre, d’un secteur, ou d’un marché en particulier ne doivent pas être interprétées comme une intention de réaliser des opérations concernant un fonds géré par Placements NEI. Les énoncés prospectifs ne constituent pas des garanties concernant des rendements futurs et les résultats réels peuvent être substantiellement différents des prévisions en raison de risques et d’incertitudes. Il faut éviter de se fier indûment aux informations prospectives.

 Des commissions, commissions de suivi, frais de gestion et dépenses peuvent tous être associés à des investissements dans des fonds communs de placement. Veuillez consulter le prospectus avant d’investir. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur change fréquemment et le rendement antérieur peut ne pas être reproduit.

 Placements NEI est une marque de commerce déposée de Placements NordOuest & Éthiques S.E.C. (« NEI S.E.C. »). Placements NordOuest & Éthiques inc. est commanditée de NEI S.E.C.et filiale entièrement détenue par Patrimoine Aviso inc. (« Aviso »). Aviso est la seule commanditaire de NEI S.E.C. Aviso est une filiale à part entière de Commandité Patrimoine Aviso S.E.C., qui est elle-même.